Harcèlement, souffrance au travail ….les sujets qui dérangent les dirigeants.

J’ai récemment été amenée à aider des personnes qui subissaient une forme de  harcèlement dans une entreprise. Lorsque ces situations sont dévoilées, elles sont souvent mal analysées voire niées. Par manque de courage et par peur, les dirigeants les  négligent  et se rendent ainsi complices du harceleur.

Je me suis souvent heurtée à des attitudes moqueuses ou de repli de mes collègues masculins dans les différents COMEX que j’ai présidés ou auxquels j’ai participé, lorsque nous étions amenés à évoquer ces sujets. Il est vrai que j’étais la plupart du temps la seule femme et que l’époque était au « management viril ». Autre temps, autres moeurs ?

Ne pas se laisser impressionner pas ces réactions et traiter avec détermination ces problèmes…il n’y pas d’autre possibilité.

Lire la suite

LA DIFFERENCE UN ATOUT DANS L’ENTREPRISE ?

depositphotos_69375353_s-2015

Embaucher des profils atypiques, faire confiance à des personnes qui ont des expériences variées, des cultures différentes. Les faire évoluer pour qu’elles puissent acquérir un savoir-faire, une légitimité dans leur métier,  les suivre pour identifier les profils de managers, de futurs dirigeants, les experts…..curieusement, cela semble de moins en moins possible dans les grandes entreprises. La gestion des compétences y est de plus en plus déléguée à des cabinets de recrutement externes. Une certaine opacité s’est développée au fil du temps dans les modalités de sélection. Ce qui contribue à créer un climat délétère au sein des entités et des filiales de ces groupes et conduit à un résultat inverse à celui affiché dans la 1ère phrase….le fait du prince (ou de la princesse), se traduit par des équipes de direction clonées, une grande place faite aux réseaux divers et variés du décideur et « cerise sur le gâteau » à l’éviction de toute personne qui émet un avis contradictoire ou ne tourne pas la tête dans le sens du vent.

Faire le pari de la différence, et prendre le risque du changement grâce à la complémentarité des profils et des cultures. Les pratiques constatées sont bien loin de cet idéal.

Lire la suite

Le dialogue social autrement…… ?

 

Lorsque j’ai commencé cet article, j’avais l’idée de témoigner de la possibilité de sortir de l’affrontement historique « organisations syndicales/dirigeants » dans une grande entreprise. Raconter mon expérience et dire que le conflit n’était pas inéluctable.

L’actualité de ces derniers mois autour de la loi travail, démontre que le dialogue entre les organisations patronales et les syndicats est inopérant et dépassé. Le MEDEF et la CGT sont aujourd’hui les seuls à faire vivre « la lutte des classes ». Mécontentement et colère de tous ceux qui ne s’y retrouvent pas, qui aspirent à  autre chose.

La transformation du dialogue social est une urgence qui ne concerne pas que les entreprises. Elle concerne le monde du travail dans son ensemble, les pouvoirs publics et la société.  Elle ne pourra s’opérer qu’avec la volonté de chacun de créer une autre relation au sein de l’entreprise.

Une évolution de longue haleine !

 

Lire la suite

Le pass navigo unique : une histoire de calculs politiciens.

 

Une information la semaine dernière révoltante : « 15 euros de plus pour le pass navigo ? Pécresse menace d’une taxe Valls » dans l’Obs du 20/06/2016.

Présenter ainsi la question des transports en commun de la région parisienne, est tout à fait choquante. Laisser penser qu’il suffit d’une « taxe » pour compenser le manque de ressources occasionné par une décision inconséquente prise par calcul électoral.  Une stratégie de « garçon de bain » basée sur un calcul du style : soit cela me permet de gagner des voix et sinon,  c’est « une patate chaude pour mon successeur ».

Le signe d’un processus de décision malade.

Lire la suite

La France a mal à son nucléaire, à son énergie …!

 

Démission du directeur financier d’EDF pour cause de désaccord sur la décision de construire des EPR en Grande Bretagne. L’action EDF en chute libre. Un chantier à Flamanville qui s’éternise comme une nuit sans fin. Le constructeur des cuves de réacteur à l’agonie. Des voisins allemands et suisses qui s’inquiètent des centrales frontalières. Les allers et retours multiples et insensés (sans sens) de la Ministre de l’environnement et de l’énergie sur la durée de vie des centrales nucléaires et sur la fermeture ou pas de Fessenheim. L’incohérence de l’Etat-actionnaire : programme travaux post Fukushima, durée de vie, tarifs électricité, reprise d’Areva…..

Qui va sonner la fin de la récréation ?

Lire la suite

Page 1 sur 6

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén